Entre Ciel et Enfer

 

Qui peut trouver un début,

Qui peut trouver une fin

Dans l'immensité de l'univers,

Quand il n'y a qu'un pas

De la haine à l'amour ?

 

Qui peut trouver un début,

Qui peut trouver une fin

Dans l'apogée de l'absurdité,

Quand il n'y a qu'un pas

De la guerre à la paix ?

 

Combien d'indifférence,

Combien d'intolérance

Nous faudra-t-il encore subir,

Quand il suffit d'un rien

Pour se tendre la main ?

 

Combien de Christ crucifié,

De Messie tant attendu

Nous faudra-t-il encore édifier,

Quand il suffit d'un rien

Pour partager son pain ?

 

Combien d'instants tant rêvés,

Combien de temps si pressants

Nous reste-t-il encore à vivre,

Quand il en faut si peu

Pour dire – Je t'aime – ?

 

Combien de vents ont soufflé,

Combien de jours ont passé

Sur cette étrange humanité,

Qui semble si pressée

A vouloir s'abîmer ?

 

MLD

Déposé le 18 février 2012

 

 

9 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. kriss F.Gardaz (site web) 15/03/2012

Je me pose souvent ce genre de questions.... J'aime ce genre de poèmes engagés.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site