Liouba

Un écrit comme des grains de sable entre nos mains. 

J'ai vu...

Des passants fortunés

N'avoir que leur dédain à offrir,

Des bribes de liberté

Éparpillées sur la place Tien An Men,

Des mères des deux côtés

Pleurer au pied des tours,

Des femmes voilées sans choix,

Des femmes violées sans voix,

Des trains de déportés

Jusqu'au bout de l'enfer,

La guerre de toutes parts

Assouvir la cupidité,

Et des enfants dispersés, cachés,

Silencieux sous les coups...

 

Mais dans les yeux de Liouba

J'ai vu...

Un mendiant m'offrir

La beauté de son âme,

Des rêves fatigués

Reprendre leur envol,

Des mères adopter

Des destins brisés,

Une voile d'humanité

Faire avancer le monde,

Des nations composer

Un hymne de fraternité,

Des champs d'arc-en-ciel

Jusqu'au toit du monde,

Et des enfants rire

De tout et de rien, sans chagrin...

 

Dans les yeux de Liouba,

 

J'ai vu aussi...

Le cyan respirant

De nos possibles horizons,

Gaïa retrouver sa place

Dans le cœur des Hommes,

Comme une évidence,

Comme une urgence,

Comme une Terra Mater,

En drapé de soie bleue.

 

 

 

** - Colorisation : Kriss FGardaz - Musicalité Kawan Nawak  -

Un grand MERCI à vous deux **

 

 

MLD

Déposé le 27 septembre 2014

 

12 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (7)

1. Kriss FGardaz (site web) 01/11/2014

Un magnifique poème, touchant et poignant. J'en aime particulièrement la structure qui me fait penser à une très belle chanson de Brassens, "La prière", d'après un poème de Francis James. Merci Marie-Line pour ce partage. Vraiment, c'est très beau.

2. Brahim (site web) 01/10/2014

Merci, Marie, pour ce généreux partage plein de sensibilité à coeur ouvert et d'humanité sincère et profonde.

Amitiés.

Brahim

3. Marie-Line (site web) 01/10/2014

Chers Ami(e)s

Liouba et moi vous remercions pour vos messages.
Vos encouragements nous touchent profondément.

Merci également à Rosy pour sa visite. Vous êtes la bienvenue dans notre "herbier" des mots.

Nous vous souhaitons à tous une journée pleine d'espérances.

Amitié à tous

« Dans toutes les larmes s’attarde un espoir. » Simone de Beauvoir

4. rosy 30/09/2014

Des émotions très fortes et puissantes !
C'est vraiment très beau et très touchant !
Merci pour ce poème en ta belle plume que j'ai aimé lire !

Toutes mes amitiés . Rosy

5. Isabelle Vouriot (site web) 27/09/2014

Un texte superbe Marie-Line...malgré l'horreur d'un réel trop vivant à mon goût... Et puis l'espoir, le bonheur là où on veut bien le trouver... Magnifique vraiment...Et quel plaisir de te relire... <3 <3 <3

6. sabine (site web) 27/09/2014

merci à vous 3. Merci d'être vous, juste vous mais des êtres avec un cœur, une humanité, une simplicité et une beauté qu'elle éclipse toutes les laideurs de cette terre. Merci d'être vous, des âmes poètes.
Merci Marie Line. Je suis très émue de te lire de nouveau. Très.

7. Sandra Dulier (site web) 27/09/2014

Votre texte, Marie-Line, est d'une profonde humanité. Superbe contre-balancement à toute l'horreur trop souvent lue, vue ou entendue. Vous envolez l'espoir vers le haut des possibles, dans un regard pacifié de beauté. Amitiés.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site